Revue de presse de l’Estuaire

Vous trouverez ci-dessous la revue de presse produite quotidiennement par le Service Informations Economiques de la CCI Seine Estuaire concernant l’actualité des territoires du Havre, du pays de Caux et du pays d’Auge.
Contact: CCI Seine Estuaire – Service Informations Economiques – documentation@seine-estuaire.cci.fr

 

TRANSPORT ET MOBILITE
Logiseine et Logirhône rebaptisés

Logiseine et Logirhône navigueront désormais sous la marque unique Logi Ports Shuttle, sur les bassins Seine-Oise et Rhône-Saône. Gilles Peyrot directeur général de la nouvelle entité vient de la présenter à Gennevilliers. Cette fusion, déjà effective, des deux armements fluviaux s’appuie sur les mêmes équipes et conserve leur spécialité : “Le transport fluvial de conteneurs, matières dangereuses et sous température dirigée incluses”. Sur le bassin Seine-Oise, Logi Ports Shuttle propose trois lignes fluviales régulières : Le Havre-Gennevilliers (quatre rotations par semaine en accès direct à Port 2000 ou via LHTE), Le Havre-Rouen (trois rotations hebdomadaires en accès direct à Port 2000), Le Havre-Longueil-Sainte-Marie (deux rotations par semaine via la plateforme multimodale du Havre).

L'Antenne - p.2 - DEMANGEON Érick

19/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre : les commerçants craignent que le mouvement des gilets jaunes ne s’enlise

Les commerçants reviennent sur les conséquences du mouvement des gilets jaunes sur leur activité de samedi. Une commerçante indépendante de la galerie marchande d'Auchan Montivilliers évoque une activité quasi nulle (30 euros) en sept heures. Les magasins de la galerie marchande ont été autorisés à fermer entre 14 et 15 heures, l'hypermarché a fermé à 17 heures. Les magasins Leclerc de Gonfreville l'Orcher et Auchan Le Havre avaient également baissé le rideau. B Desjardin responsable de la jardinerie éponyme, deux magasins à Montivilliers et Trouville-Alliquerville, évoque une diminution de chiffre d’affaires de 70,1 %, soit 120 000 euros, sur les deux jours du week-end. La crainte de voir le mouvement s'installer est exprimée. Dans le centre-ville du Havre, chez Split « On a sauvé les meubles. (...) », le gérant du magasin Lacoste «n'a pas connu une mauvaise journée ».

paris-normandie.fr - np

20/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Le pass "Pont-Pont" commercialisé à partir du 10 décembre prochain

La carte Subito actuellement utilisée par les usagers occasionnels du pont de Normandie sera remplacée à partir du 10 décembre par le pass "Pont-Pont". Ce pass prépayé devra être rechargé en ligne uniquement, il sera également valable sur le pont de Tancarville. Pour ce nouveau produit, la CCI Seine Estuaire gestionnaire des ponts a opté pour la technologie RFID.

Le Pays d'Auge - p.17 - REVOL Delphine

16/11/2018

VIE LOCALE
Honfleur. La communauté locale d'Airbnb s'organise

Un club regroupant les utilisateurs d'Airbnb, qu'ils soient hôtes ou voyageurs, a vu le jour sur le canton de Honfleur. Sur le site, 500 annonces concernant Honfleur sont disponibles.

Le Pays d'Auge - p.17

16/11/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Caux Seine Agglo. 34

JC Weiss président de Caux Seine Agglomération a signé avec H Morin président de la Région Normandie, P Martin président du Département de Seine-Maritime le contrat de territoire 2018-2021 de l'agglomération. Il s'établit à 76 millions d'euros et permettra de financer trente-quatre actions inscrites au document.

Paris-Normandie - p.35

19/11/2018

VIE LOCALE
Saint-Jouin-Bruneval. Une cale de mise à l’eau pour la plaisance

Saint-Jouin Bruneval disposera l'an prochain d'une cale de mise à l'eau pour les bateaux de plaisance. Elle sera construite en lieu et place d’un port de service d’1,2 ha appartenant au Grand port maritime du Havre (GPMH). Selon le maire François Auber, ce projet concernerait « 80 bateaux ; 150 bateaux sont sur liste d’attente ». Une convention d’occupation temporaire (COT) est en cours d’instruction entre la mairie de Saint-Jouin-Bruneval et le GPMH. Le budget de cette opération est de 1,2 million d’euros.

ouest-france.fr - np.

16/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre. Le boycott de huit restaurateurs

Les patrons des dix-sept restaurants qui ouvriront sur la plage en mars prochain étaient conviés vendredi dernier à une réunion en mairie avec les services techniques de la Ville pour préparer l’été. Huit d’entre eux n’ont pas souhaité en être. Ils s'interrogent sur la manière dont les emplacements ont été attribués.

Paris-Normandie - p.5 - ROUXEL Arnaud

17/11/2018

VIE LOCALE
Un jeune couple de Havrais lance une cagnotte pour lancer son bar à tapas

Brochettes, bagels, charcuterie, depuis un an, Bianca et Xavier régalent les Havrais de leurs créations. Après la création d’un petit stand au marché des Halles le dimanche matin où ils vendent une partie de leurs produits et une demande de plus en plus accrue de la part de leurs clients, ils souhaitent aujourd’hui ouvrir leur propre bar à tapas. A cette fin, ils ont créé une campagne de financement participatif sur le site KisskissBankBank.

Paris-Normandie - p.9

17/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
A Saint-Arnoult, des desserts « tout végétal »

Audrey et Timothée Debièvre-Hellio ont créé une gamme de savoureux desserts bio, végétaux, sans allergènes et pour tous. La Véggisserie compte aujourd'hui 12 desserts en trois gammes : 8 propositions en verrines, les veggines, un coffret macarons de 12 pièces avec quatre parfums, et cinq propositions de glaces et sorbets. Les desserts sont distribués dans 40 magasins bio et A et T Debièvre-Hellio répondent aussi à une demande des restaurateurs.

Paris-Normandie - p.43 - FERRY Catherine

18/11/2018

VIE LOCALE
La saison estivale s’affiche en forme à Fécamp

La saison touristique de l’office intercommunal de tourisme de Fécamp se mesure d’avril à septembre. Le bilan vient d'être présenté. C Cusseau directeur de l'office présentait les chiffres « Nous avons accueilli durant cette période une moyenne de 370 personnes chaque jour au bureau de Fécamp et 110 à celui d’Yport soit au total 9 6 416 personnes en six mois, soit une hausse de 14% ». La grande majorité des touristes viennent pour 60% de France (24% d’Île-de-France, 18% de Normandie, 12% des Hauts-de-France), les 40% restant venant de l’étranger (30% d’Allemagne, 23% de Belgique, 20% des Pays-Bas, 7% d’Italie et de Grande-Bretagne, 3% d’Espagne et de Suisse, 2% d’Europe de l’Est).

paris-normandie.fr - np

17/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Lisieux. Marchés publics : l’agglomération joue la carte locale

Pour aider les entreprises locales à accéder à ses marchés publics, l'agglomération Lisieux Normandie vient de présenter une charte. Sylvain Ballot, vice-président aux marchés et travaux publics, présente le document « La charte assouplit les modalités de réponse aux marchés, en réduisant le nombre de pièces demandées ». L'agglomération prévoit de « renforcer l’allotissement » ; les entreprises lauréates pourront bénéficier d'une « avance sur trésorerie jusqu’à 20 %, alors que la règle est le paiement à l’échéance, ce qui peut freiner de petites structures ».

ouest-france.fr - np - VERDU Guillaume

16/11/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Le président de la Seine-Maritime Pascal Martin prend la tête de l’Axe Seine

Pascal Martin, président de la Seine-Maritime, a été élu à la tête de l’association des départements de l’Axe Seine (Adas). Il succède à Patrick Devedjian, président des Hauts-de-Seine. L’association a pour but de développer et de promouvoir l’axe Seine, autant d’un point de vue économique que touristique. Les grands projets pour 2019 et 2020 ont été présentés jeudi. En 2018, l’Adas a mené un recensement de l'ensemble des sites culturels et patrimoniaux remarquables le long de la Seine, près de cinq cents ont ainsi été identifiés. Ils feront l'objet d'une publication. Des études en cours visent à identifier et développer des haltes fluviales le long de la Seine, présentant un intérêt culturel, patrimonial ou encore environnemental. Leur résultat sera livré au printemps 2019.

Paris-Normandie - p.4 - BOURDON Mélanie

19/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Thiétreville. Nouvel horizon pour D2FC

L’entreprise D2FC Energy Valves, spécialiste des vannes hydroélectriques sur mesure, basée sur la zone artisanale du Buc à Thiétreville, vient d’être reprise par Altifort, un groupe métallier de la Somme. «Dans le cadre du plan accepté le 15octobre dernier par le tribunal de commerce du Havre, Altifort a repris la quasi-totalité de l’effectif, soit vingt-huit personnes » explique le directeur Alain Guilleux. D2FC Energy Valves souhaite diversifier son offre en proposant es pièces de plus petites tailles.

Paris-Normandie - p.8

19/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Calvados. Pascal Legros, nouveau patron du Medef

Depuis 2012, Pascal Legros est président de Buronomic une société basée à Honfleur et spécialisée dans le mobilier de bureau. Il vient d'être élu président du Medef du Calvados.

ouest-france.fr - np

18/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
La place havraise face à la fusion des ports d’Haropa

Jeudi, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé à l'occasion du Comité interministériel de la mer la mise en place d’une gouvernance unique pour les ports de l’axe Seine à l’horizon 2021. Pour le président de l'Umep « C’est quelque chose qui va globalement dans le bon sens. Le dossier est très dense. Et il mérite toute notre attention. À savoir maintenant quelle part sera réservée au secteur privé, comment sera-t-il représenté ? (...). ». M Segain souhaite que le siège de la nouvelle entité soit au Havre. Pour JL Le Yondre président du conseil de développement « Les travaux du Cimer répondent globalement à la demande de tous les acteurs économiques concernés…Le conseil de développement souhaite rencontrer rapidement le préfigurateur afin de lui exposer ses attentes et avoir les éclaircissements nécessaires au positionnement du Havre vis-à-vis de ses collègues de Rouen et de Paris…».

Paris-Normandie - p.3

17/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre : dialogue autour des aménagements des quartiers Saint-François et Notre-Dame

A l'occasion d'un récent conseil de quartier, un dialogue sur les aménagements en cours et à venir dans les quartiers Notre-Dame et Saint-François s'est engagé. Marie-Laure Drone, adjointe en charge de ces deux quartiers, a fait le point sur l’aménagement du quai de Southampton et expliqué qu’une concertation associant la population concernée va porter dès le premier trimestre 2019 sur un périmètre réunissant une partie de Notre-Dame ainsi qu’un petit secteur de Saint-François. Le démarrage des travaux de la tour Videcoq n'est pas attendu avant une année.

Paris-Normandie - p.6

19/11/2018

VIE LOCALE
L’îlot Arquaise à Fécamp fait peau neuve

Une importante rénovation de l’îlot Arquaise a été engagée il y a un an environ par le bailleur social Immobilière Basse Seine. Elle concerne quelque 130 logements construits dans les années 70, les travaux doivent se terminer pour la fin de l’année. De son côté, la municipalité a engagé des travaux de réfection des trottoirs.

paris-normandie.fr - np

17/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre. Construisez la Cité numérique

La Codah lance le 20 novembre une démarche participative "La Cité numérique & vous". A cette date, une plateforme sera en ligne sur le site campus-le-havre-normandie.fr. Objectif : favoriser le dialogue entre les futurs résidents et partenaires de la Cité numérique. Installée quai Frissard à côté de l'Ecole de Management de Normandie, la structure offrira sur 3 600 m2 des espaces dédiés aux développements du numérique.

Le Courrier Cauchois - p.38

16/11/2018

VIE LOCALE
Port-Jérôme-sur-Seine. Attention, ça chauffe !

Dans le cadre de l'élaboration du nouveau plan climat air-énergie territorial (PCAET) 2019, le cabinet de conseil Explicit vient de présenter le diagnostic du territoire sur sa consommation d'énergie. Les industries sont à l'origine de 83% de la consommation énergétique du territoire (31% au niveau régional). Le président de Caux Vallée de Seine commente "La part de consommation d'énergie par l'industrie est prépondérante pour notre territoire. Mais nous souhaitons évoluer et décarboner l'énergie en utilisant la chaleur fatale par exemple (chaleur créée lors du pocess industriel) pour alimenter les foyers de Lillebonne ou Gravenchon". Autre piste évoquée : celle du photovoltaïque.

Le Courrier Cauchois - p.33

16/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
L’État engage la fusion des trois ports de l’Axe Seine

Jeudi à l'occasion du Conseil Interministériel de la Mer à Dunkerque, Edouard Philippe a annoncé la fusion des ports du Havre, de Rouen et de Paris dans un établissement unique, avec des implantations territoriales, à compter du 1er janvier 2021. Avant d’en arriver à l’intégration des trois ports, un « préfigurateur » va être nommé. La question du siège de la future entité sera posée. H Morin président de la Région Normandie a déjà posé des jalons pour faire du Havre - premier port français en termes de trafic de conteneurs - le futur point d’ancrage des trois ports séquaniens. Encart chiffré sur le GIE Haropa : 3 millions de conteneurs traités en 2017 ; 122 millions de tonnes de marchandises, dont 93 millions de tonnes pour le trafic maritime et 29 millions de tonnes pour le fluvial.

Paris-Normandie - p.21 - SIRET Stéphane

16/11/2018

VIE LOCALE
Montivilliers : le complexe sportif sort de terre

Longtemps dans les cartons, mûri au début du mandat municipal en cours, le projet de complexe sportif de Montivilliers a pris une nouvelle dimension hier matin, avec la pose symbolique d’une première pierre à la Belle-Étoile. Une structure de près de 3 500 m² adossée au gymnase C Gand va voir le jour. 5,6 millions d'euros (TTC) sont engagés dans le projet. La livraison de l'équipement est prévue pour le dernier trimestre 2019.

Paris-Normandie - p.11 - ROUXEL Arnaud

16/11/2018

VIE LOCALE
Deauville. La crèche située dans la gare a ouvert

La crèche L’Odyssée, située dans des locaux de la gare de Deauville-Trouville, a ouvert ses portes cette semaine. Le prestataire privé People & Baby avait remporté l’appel à projets lancé en 2015. Ce réseau possède déjà 300 crèches partout en France, dont une au Havre, à Caen, à Évreux et à Rouen. A Deauville, la crèche peut accueillir jusqu’à quatorze enfants. La structure est ouverte du lundi au vendredi, de 8 heures à 19 heures, elle proposera une ouverture 7 jours sur 7 du mois d'avril à octobre, pour répondre aux besoins des parents.

Ouest-France - p.13 - DESBOIS Jessica

15/11/2018

VIE LOCALE
Mézidon-Canon. Un collège Boris-Vian tout neuf pour 2020

Inauguré en 1985, le collège Boris Vian va connaître un important programme de rénovation en 2019. Des travaux d’isolation thermique et phonique sont prévus, ainsi qu'une restructuration de certains espaces (CDI, laboratoire de langue,...). 4,8 millions d'euros sont engagés par le département du Calvados dans ces travaux. La livraison de l'établissement rénové est prévue pour la rentrée 2020-21.

Ouest-France - np

16/11/2018

VIE LOCALE
Dives-sur-Mer. L’Intercom veut faciliter certaines démarches

A partir du 1er décembre, Normandie Cabourg Pays d'Auge disposera de nouveaux logiciels d’urbanisme. NCPA sera la première collectivité du département à proposer aux habitants de saisir en ligne toutes les demandes de permis de construire et autorisations de travaux. Les habitants conservent néanmoins la possibilité d'effectuer la demande au format papier. Cette dématérialisation offre selon le président O Paz, « un délai d’instruction plus court, moins de papier, pas de frais, et un service gratuit ». A la même date, les notaires disposeront également d'un logiciel spécifique.

Ouest-France - np

16/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Le Havre. Se former face à l'amiante

HMC (HazMat Consulting Groupe) créé en 2015, est un bureau d’étude spécialisé dans le repérage des polluants en milieu industriel, tertiaire et maritime. L’entreprise dispose de toutes les formations et habilitations nécessaires pour intervenir sur sites industriels. Avec SFI (Services Formations Industries), ils assurent la formation des salariés (des opérateurs, encadrants de chantiers, encadrants techniques ou des maîtres d’œuvre) pour mieux appréhender la complexité de la réglementation amiante. HMC compte 35 salariés et réalise un CA de 3,5 millions d'euros. Les fondateurs C Blum et Y Drocourt veulent lancer une activité complémentaire : la caractérisation des pollutions dans le sol.

Normandinamik - p.20

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Trouville-sur-Mer. Assurances 2.0

Connue pour ses offres BtoC, Advise assurance affinitaire trouvillaise, se réinvente et propose une offre nouvelle génération destinée au particulier. Cette solution propose une gestion 100% digitale permettant à chacun de protéger ses biens personnels. Cette formule flexible couvre 95% des sinistres déclarés. En juin, Advise a déménagé dans plus de 1000 m²située à l’ancienne école de la rue Guillaume le Conquérant à Trouville.

Normandinamik - p.49

05/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Le beaujolais vers les USA via Le Havre

Environ un million de bouteilles, soit 150 conteneurs, ont été envoyées aux États-Unis depuis Le Havre, pour la sortie mondiale du beaujolais, ce jeudi. Acheminées par desserte ferroviaire et routière jusqu’au Havre, les bouteilles ont quitté les quais des terminaux de Normandie, à Port 2000, à bord d’un porte-conteneurs de la compagnie maritime MSC, fin octobre, délai oblige. Selon Bruno Le Gurun, responsable commercial des vins et spiritueux chez Haropa, le marché du beaujolais à l’exportation s’est réduit, « en raison de la concurrence de vins nouveaux, notamment italiens ». Les atouts du port du Havre restent néanmoins nombreux (proximité géographique par rapport aux régions de production, transit-time,...). Le Havre est le premier port mondial pour les vins et spiritueux, avec 1,1 milliard de bouteilles à avoir transité en 2017, dont 80% à l’export et 20% à l’import, avec « une croissance de 27% en 2017 par rapport à 2016 ».

Ouest-France - np

15/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
L’aéroport de Deauville-Normandie mise sur le soleil et la famille

Deauville craignait le retrait de Ryanair, annoncé l’hiver dernier. Finalement, le manque à gagner est estimé à 10 000 passagers par Maryline Haize-Hagron, directrice de la plateforme. L'aéroport devrait achever l'année à près de 150 000 passagers transportés, contre 163 626 passagers en 2017. Deauville qui accueille une centaine de vols charters par an, avec trois destinations phares, Lanzarotte (Canaries), Héraklion (Crète) et Palma de Majorque, voit son offre renforcée pour cet hiver avec des vols spéciaux vers l’île de Sal (Cap Vert) par Héliades et d'autres nouveautés seront annoncées début 2019. H Morin président de la Région et P Augier vice-président du syndicat mixte de l’aéroport s’apprêteraient en outre à annoncer l’extension de l’aérogare aujourd’hui saturée.

paris-normandie.fr - np

15/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
L’information sans frontière aux 10es JDI

La conquête des marchés internationaux devient un élément essentiel du développement des entreprises. Celles qui osent franchir le pas sont en meilleure santé économique, croient plus en leur avenir, se lancent plus souvent dans l’innovation. Selon une enquête réalisée par CCI International, 87 % des PME/ETI françaises présentes à l’international ont recruté récemment, 60 % réalisant un chiffre d’affaires à l’international prévoient de l’augmenter. Organisées par l’accélérateur Xport et de CCI International Normandie, Les Journées de l’International se dérouleront au centre de conférence du Crédit Agricole Normandie à Caen les 3 et 4 décembre prochains.

Paris-Normandie - p.23

15/11/2018

http://www.journees-international.com

VIE DES ENTREPRISES
Saint-Romain-de-Colbosc. Sonefi déménage pour s’agrandir

Spécialisée en fourniture industrielle, l'entreprise Sonefi by Distridiam a quitté ses locaux du centre-ville pour rejoindre le parc de l'Aérodrome. L’entreprise peut désormais proposer plus de services à sa clientèle avec notamment « un espace show-room multiplié par deux, un comptoir circulaire central et des stationnements adaptés à nos clients et fournisseurs », explique James Allouche dirigeant. Six emplois ont été créés. La communauté de communes Caux Estuaire a soutenu ce projet dans le cadre d’une aide à l’immobilier d’entreprise à hauteur de 27 400 euros. Le groupe Distridiam emploie vingt-six personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 4,1 millions d’euros en 2018 avec un objectif de 5 millions en 2019.

paris-normandie.fr - np

15/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Lisieux. Virginie voit sa vie de soudeuse en Diamond

Depuis septembre dernier, Virginie Hebert occupe un poste de soudeur chez Diamond, leader français du caillebotis, à Lisieux. L'entreprise emploie 131 personnes (96 CDI et 35 CDD) et l'effectif devrait passer à 160 d’ici cinq ans. Dimaond doit déménager dans deux années, un investissement de l'ordre de 10 millions d'euros.

ouest-france.fr - np - BLANCHARD-LAIZÉ Anne

14/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Chicheboville. Surfer sur Internet d’un mouvement de tête

A Chicheboville, Starnav (7 salariés, dirigeant G Lamy) a développé des technologies de haute précision, appliquées au réglage des armes à feu avec le dispositif Rapace. La même équipe a développé le nom d'Access-Man un dispositif visant à favoriser l’autonomie des personnes en situation de handicap. Head Pilot est un logiciel téléchargeable gratuitement, et qui permet d’utiliser son ordinateur et de surfer sur Internet sans clavier, ni souris. Head Pilot peut être utilisé sur tous les sites, seulement pendant cinq minutes. Pour une utilisation illimitée, le propriétaire du site doit payer 1 000 euros par an. Le logiciel totalise, aujourd’hui, plus de 20 000 téléchargements.

ouest-france.fr - np - LE BRETON Benoît

14/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Mézidon-Vallée d'Auge. Les Clefs du Pays d'Auge, conciergerie privée

Les Clefs du Pays d'Auge, une conciergerie privée a vu le jour cet été. Cécile et Antoine Desdoits proposent une palette de services variés, depuis l'aide à la gestion locative jusqu'à la surveillance de travaux d'entretien. "Notre offre est basée sur le sur-mesure, sur notre adaptabilité, et la confiance que l'on nous fait".

Le Pays d'Auge - p.7

13/11/2018

http://www.lesclefsdupaysdauge.com

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Lisieux. L'agglo refuse l'installation d'une 3e boulangerie en périphérie

La boulangerie Marie Blachère devait s'installer dans la zone commerciale, à côté des anciens locaux de Sodibo. L'agglomération Lisieux Normandie a refusé la vente d'un terrain dont elle est propriétaire au promoteur, qui disposait d'un permis de construire délivré par la ville de Lisieux. F Aubey explique "Je ne veux pas accentuer la concurrence entre les boulangeries de la périphérie et celles du centre-ville de Lisieux, mais aussi des communes voisines. (...)". Récemment, les boulangeries "Jad'Or" et "Louise" ont déjà ouvert.

Le Pays d'Auge - p.33 - LAGARDE Julien

13/11/2018

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Le Havre. Conseil municipal

A l'occasion du dernier conseil municipal, les grandes lignes du budget 2019 ont été présentées. Les prévisions d'investissements s'élèvent à 73,6 millions d'euros pour le budget principal (dont 10,6 millions pour la rénovation énergétique des bâtiments de la ville, 10,4 millions pour l'équipement socioculturel de Danton, 7,4 millions pour le quai de Southampton, 5,7 millions pour l'aménagement et l'équipement des écoles....). Autre sujet évoqué : le Plan Local d'Urbanisme dont la validation est attendue en 2019. Le document a pour vocation de maintenir l'attractivité.

Paris-Normandie - p.11

14/11/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION
Le Havre. Le futur, c'est maintenant

Dédiée à la robotique mobile et aux drones aériens, la halle robotique du Pôle Ingénieur et logistique 5PIL)-Isel fête ses deux ans. Le lieu est animé par des enseignants-chercheurs et des étudiants ingénieurs, il est utilisé pour la conception et les tests des machines conçues pour répondre aux besoins des entreprises. Membre du laboratoire Greah (Groupe de recherche en électrotechnique et automatique du Havre) , JF Brethé professeur de robotique à l'Isel présente les projets Xterm et CoRoT.

Paris-Normandie - p.10

14/11/2018

VIE LOCALE
Saint-Romain-de-Colbosc : découverte du Pôle santé et du futur centre nautique

Une visite du Pôle santé et du futur complexe nautique a été organisée dans le cadre du Mois de l’architecture. En fonctionnement depuis le début 2014, le Pôle santé regroupe plus d’une vingtaine de praticiens (généralistes, infirmières, kinésithérapeutes, dentistes et podologue). Dix praticiens supplémentaires sont attendus au premier étage. En cours d'aménagement, le complexe nautique L’Effet bleu ouvrira ses portes en 2019.

paris-normandie.fr - np

14/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre . Hangar zéro : utopie et réalités

Lundi soir, une soixantaine de personnes ont assisté à une présentation du projet Hangar zéro. Brice Canaud présentait le projet : un laboratoire de la transition écologique et sociale, installé dans un ancien bâtiment portuaire du quai de Saône. Il expliquait «Les compétences sont là. La seule difficulté est financière». 820 000 euros doivent être réunis. La Région vient d'octroyer une subvention de 200 000 euros.

Paris-Normandie - p.6 - ROUXEL Arnaud

14/11/2018

VIE LOCALE
Le nouveau site Internet de la Ville de Bolbec est en ligne

Le 10e séminaire destiné à rappeler les obligations et règles déontologiques aux agents de la fonction publique vient de se tenir à Bolbec. A cette occasion, le nouveau site internet de la ville a été dévoilé. « Il reflète l’image de notre ville et servira à valoriser le service public.(...) » soulignait le maire D Métot. Le site internet est opérationnel à partir de ce mercredi.

paris-normandie.fr - np

14/11/2018

VIE LOCALE
Bénerville-sur-Mer. La Ville redevient « commune touristique »

A l'occasion du dernier conseil municipal, le maire J Marie a salué la réobtention par arrêté préfectoral de la dénomination ''commune touristique". Bénerville-sur-Mer va faire appel à la société Tudor, plutôt qu'à Covage, pour le déploiement de la fibre optique.

Ouest-France - np

14/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Au Havre, les salariés de la centrale EDF veulent alerter sur l’impact social de sa fermeture

Le syndicat CGT appelle ce mercredi à 13 heures à un rassemblement au pied de la centrale thermique du Havre. Objectif : alerter sur l’impact social de sa potentielle fermeture. En octobre dernier, le ministre de la Transition énergétique avait réaffirmé la volonté du gouvernement « de fermer progressivement les centrales à charbon d’ici 2022 ». Il évoquait dans le même temps « une reconversion des salariés et un accompagnement des territoires concernés. ». La centrale thermique du Havre et celle de Cordemais (Loire-Atlantique) sont engagées dans le projet Ecocombust, projet de co-combustion charbon avec de la biomasse (de 80 à 100 %).

paris-normandie.fr - np

14/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Une start-up havraise connecte les ports

Créée en 2011, S2F Network déploie son offre R-Marina dans les ports de plaisance. Une cinquantaine de ports en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis sont équipés des technologies sans fil. Dernier port connecté en date : le nouveau port de plaisance de Bordeaux. R-Smart un logiciel permettant la supervision en temps réel des équipements connectés, des données est en cours de lancement.

Le Marin - p.10 - CASTETZ Natalie

08/11/2018

VIE LOCALE
Trouville-sur-Mer. Jérôme Aupin, le lunetier que le monde s'arrache

Après avoir exercé comme opticien pendant dix années, Jérôme Aupin s'est formé à la fabrication de lunettes. Depuis plus de quatre ans dans son atelier près de Deauville, il conçoit des lunettes sur mesure. J Aupin travaille avec des outils traditionnels (lime, scie...) et des techniques de pointe (découpe numérique, imprimante 3 D).

Le Pays d'Auge - p.14

13/11/2018

http://www.jaupin.com

TRANSPORT ET MOBILITE
Haropa organise la 3eme édition de son Hackathon les 16 et 17 novembre sur le port de Gennevilliers

HAROPA organise, avec la Communauté Portuaire de Gennevilliers, la ville de Gennevilliers et Paris Seine Normandie, son troisième Hackathon les 16 et 17 novembre 2018 sur le port de Gennevilliers. Cette nouvelle édition est intitulée « Hackathon Smart Port City - Villes, Ports, Fleuves Connectés ». Les équipes travailleront sur 4 axes : Smart logistique et sécurité des accès ; Smart attractivité et ouverture du port ; Smart navigation ; Smart emploi et recrutement.

Umep instantanés - np

09/11/2018

http://www.smartportharopa.com

VIE DES ENTREPRISES
Bolbec. Oril : le plan Frédéric Sérail

Frédéric Serail est le nouveau directeur d'Oril Industrie à Bolbec, une filiale du groupe Servier. Les priorités du nouveau directeur : le développement du site à l'horizon 2023, avec notamment le projet InnoPrep (6 millions d'euros ; la réduction des pollutions à la source.

La Chronique de Normandie - p.2

12/11/2018

VIE LOCALE
Manéglise. Les logements du clos Lemaître en cours d’achèvement

Sous la maîtrise d’ouvrage de Logeo Seine Estuaire, les travaux de réalisation de quinze maisons individuelles entamés fin 2017 s’achèvent. Les logements (T3 et T4) seront livrés aux premiers locataires début 2019.

Paris-Normandie - p.7

12/11/2018

VIE LOCALE
Gonfreville-l’Orcher. Le défi permanent du budget

Lundi soir, le conseil municipal a été consacré en grande partie aux orientations budgétaires 2019. Marc Guérin, premier adjoint en charge des finances, a présenté le débat sur l’orientation du budget, a rappelé le contexte "les dotations et les compensations sont en chute libre, 2 millions cette année en moins, (...) Notre épargne nette a chuté de près de 5 millions entre 2015/2019 et nous devons envisager un emprunt de 13,4 millions.". Plusieurs délibérations ont été votées, elles concernent des travaux (ceux de Teltow s'achèveront en 2019), la création de 124 logements, le transfert des commerces et de la Poste... Autre sujet évoqué : le Plan de Prévention des Risques Technologiques. 45 entreprises situées sur la zone industrielles doivent être relocalisées en raison des risques.

Paris-Normandie - p.14

10/11/2018

VIE LOCALE
Lisieux. Avant son déménagement, Darty est en liquidation

Le magasin Darty de Lisieux, qui doit quitter son emplacement en centre-ville pour rejoindre le centre commercial de la zone de la Galoterie, est en liquidation. L’opération a débuté vendredi, et doit se poursuivre jusqu’au 8 décembre. Le nouveau magasin ouvrira le 10 décembre.

Ouest-France - np

12/11/2018

VIE LOCALE
Normandy Outlet : quel impact pour le secteur ?

En un an, le Village des marques a enregistré 1,2 million de visiteurs. Il emploie 300 personnes. Cette ouverture a-t-elle eu des retombées économiques sur le secteur? La plupart des commerçants du centre-ville n'ont pas le sentiment d'un grand changement. Au Bistrot à Crêpes « Les deux premières semaines, on a vu du monde en plus. Un effet de curiosité, mais cela s’est vite calmé. ». Du côté des restaurateurs sur le Vieux Bassin, tous notent la très bonne saison qui s'achève mais sans pouvoir affirmer qu'il y a un lien avec l'ouverture du Village des marques. Dans les magasins de prêt-à-porter, l'impact n'est pas non plus très visible.

Ouest-France - np - DELEPINE Louise

10/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Honfleur. Le Village des marques dynamise la zone d’activités

Selon le maire d'Honfleur, le Village des marques est aussi un facteur de développement économique de la zone d'activités du Calvados, au pied du pont de Normandie. Deux grands axes pour ce développement : la logistique, le commerce. Si le projet Concerto (12 hectares de cellules de stockage) semble à l'arrêt, les 6 000 m2 d'entrepôts logistiques et 1 500 m2 de bureaux du groupe Bongrain sont opérationnels. M Lamarre fait état de demandes régulières pour les hectares dédiés à la logistique sur la zone « Nous avons des demandes toutes les semaines, et deux sont en cours de concrétisation. ». Du côté du commerce, la boulangerie Louise et la Biscuiterie se sont installées récemment face au Village. Un hôtel 3 ou 4 étoiles doit prochainement être construit et Naturéo (commerce de produits biologiques) doit ouvrir ses portes.

ouest-france.fr - np - PRINTEMPS Corinne

11/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Colombelles. Plein phare sur Normandie Maritime

L’Association Normandie Maritime a été créée en novembre 2017 et a pour mission la promotion, le développement et la coordination de la filière régionale de l’économie maritime et fluviale. Son objectif est de créer des synergies entre les acteurs du secteur, de renforcer leur compétitivité et d’accroitre leur visibilité. Ses actions sont concentrées autour de trois axes de développement : la construction / déconstruction / réparation, les services et travaux maritimes, le nautisme et la plaisance.

Normandinamik - pp.54-55

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Normandie. Construction commune

Côme Frapier ancien dirigeant d’entreprise a rejoint le réseau Wikane un réseau qui depuis vingt-cinq ans accompagne les TPE et les PME à fort potentiel. "Nous sommes là pour aider les dirigeants à mettre en œuvre de l'optimisation, à s'organiser, à anticiper. (...) C'est notre rôle d'apporter dans la durée des conseils, de la stratégie. (...)". C Frapier travaille sur l'estuaire de la Seine, l'Eure, le Calvados, il peut s'appuyer sur le réseau, une cinquantaine d'intervenants à travers la France.

Normandinamik - p.50

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Le Havre. Courtage gagnant

Philippe Binois a ouvert l’agence havraise Vousfinancer, une franchise de courtage en crédit immobilier. Ses clients : les particuliers. Pour développer son projet, P Binois a bénéficié de l'accompagnement de la CCI Seine Estuaire. L'ouverture d'une 2ème franchise est prévue en 2019 à Saint-Romain-de-Colbosc, P Binois envisage également un développement vers les professionnels "nos clients de demain".

Normandinamik - p.57

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Normandie. In Normandy, saison 2

Dédié à l'innovation, au numérique et à l'industrie du futur, le salon In Normandy a réuni près de 2700 visiteurs sur les deux jours pour sa première édition. La CCI Normandie a annoncé la prochaine édition qui se tiendra les 6 et 7 juin 2019 au Parc des Expositions de Rouen. Cet événement se déroulera en ouverture de l'Armada.

Normandinamik - p.7

05/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Haropa organise la 3eme édition de son Hackathon les 16 et 17 novembre sur le port de Gennevilliers

HAROPA organise, avec la Communauté Portuaire de Gennevilliers, la ville de Gennevilliers et Paris Seine Normandie, son troisième Hackathon les 16 et 17 novembre 2018 sur le port de Gennevilliers. Cette nouvelle édition est intitulée « Hackathon Smart Port City - Villes, Ports, Fleuves Connectés ». Les équipes travailleront sur 4 axes : Smart logistique et sécurité des accès ; Smart attractivité et ouverture du port ; Smart navigation ; Smart emploi et recrutement.

Umep instantanés - np

09/11/2018

http://www.smartportharopa.com

VIE DES ENTREPRISES
Bolbec. Oril : le plan Frédéric Sérail

Frédéric Serail est le nouveau directeur d'Oril Industrie à Bolbec, une filiale du groupe Servier. Les priorités du nouveau directeur : le développement du site à l'horizon 2023, avec notamment le projet InnoPrep (6 millions d'euros ; la réduction des pollutions à la source.

La Chronique de Normandie - p.2

12/11/2018

VIE LOCALE
Manéglise. Les logements du clos Lemaître en cours d’achèvement

Sous la maîtrise d’ouvrage de Logeo Seine Estuaire, les travaux de réalisation de quinze maisons individuelles entamés fin 2017 s’achèvent. Les logements (T3 et T4) seront livrés aux premiers locataires début 2019.

Paris-Normandie - p.7

12/11/2018

VIE LOCALE
Gonfreville-l’Orcher. Le défi permanent du budget

Lundi soir, le conseil municipal a été consacré en grande partie aux orientations budgétaires 2019. Marc Guérin, premier adjoint en charge des finances, a présenté le débat sur l’orientation du budget, a rappelé le contexte "les dotations et les compensations sont en chute libre, 2 millions cette année en moins, (...) Notre épargne nette a chuté de près de 5 millions entre 2015/2019 et nous devons envisager un emprunt de 13,4 millions.". Plusieurs délibérations ont été votées, elles concernent des travaux (ceux de Teltow s'achèveront en 2019), la création de 124 logements, le transfert des commerces et de la Poste... Autre sujet évoqué : le Plan de Prévention des Risques Technologiques. 45 entreprises situées sur la zone industrielles doivent être relocalisées en raison des risques.

Paris-Normandie - p.14

10/11/2018

VIE LOCALE
Lisieux. Avant son déménagement, Darty est en liquidation

Le magasin Darty de Lisieux, qui doit quitter son emplacement en centre-ville pour rejoindre le centre commercial de la zone de la Galoterie, est en liquidation. L’opération a débuté vendredi, et doit se poursuivre jusqu’au 8 décembre. Le nouveau magasin ouvrira le 10 décembre.

Ouest-France - np

12/11/2018

VIE LOCALE
Normandy Outlet : quel impact pour le secteur ?

En un an, le Village des marques a enregistré 1,2 million de visiteurs. Il emploie 300 personnes. Cette ouverture a-t-elle eu des retombées économiques sur le secteur? La plupart des commerçants du centre-ville n'ont pas le sentiment d'un grand changement. Au Bistrot à Crêpes « Les deux premières semaines, on a vu du monde en plus. Un effet de curiosité, mais cela s’est vite calmé. ». Du côté des restaurateurs sur le Vieux Bassin, tous notent la très bonne saison qui s'achève mais sans pouvoir affirmer qu'il y a un lien avec l'ouverture du Village des marques. Dans les magasins de prêt-à-porter, l'impact n'est pas non plus très visible.

Ouest-France - np - DELEPINE Louise

10/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Honfleur. Le Village des marques dynamise la zone d’activités

Selon le maire d'Honfleur, le Village des marques est aussi un facteur de développement économique de la zone d'activités du Calvados, au pied du pont de Normandie. Deux grands axes pour ce développement : la logistique, le commerce. Si le projet Concerto (12 hectares de cellules de stockage) semble à l'arrêt, les 6 000 m2 d'entrepôts logistiques et 1 500 m2 de bureaux du groupe Bongrain sont opérationnels. M Lamarre fait état de demandes régulières pour les hectares dédiés à la logistique sur la zone « Nous avons des demandes toutes les semaines, et deux sont en cours de concrétisation. ». Du côté du commerce, la boulangerie Louise et la Biscuiterie se sont installées récemment face au Village. Un hôtel 3 ou 4 étoiles doit prochainement être construit et Naturéo (commerce de produits biologiques) doit ouvrir ses portes.

ouest-france.fr - np - PRINTEMPS Corinne

11/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Normandie. Construction commune

Côme Frapier ancien dirigeant d’entreprise a rejoint le réseau Wikane un réseau qui depuis vingt-cinq ans accompagne les TPE et les PME à fort potentiel. "Nous sommes là pour aider les dirigeants à mettre en œuvre de l'optimisation, à s'organiser, à anticiper. (...) C'est notre rôle d'apporter dans la durée des conseils, de la stratégie. (...)". C Frapier travaille sur l'estuaire de la Seine, l'Eure, le Calvados, il peut s'appuyer sur le réseau, une cinquantaine d'intervenants à travers la France.

Normandinamik - p.50

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Le Havre. Courtage gagnant

Philippe Binois a ouvert l’agence havraise Vousfinancer, une franchise de courtage en crédit immobilier. Ses clients : les particuliers. Pour développer son projet, P Binois a bénéficié de l'accompagnement de la CCI Seine Estuaire. L'ouverture d'une 2ème franchise est prévue en 2019 à Saint-Romain-de-Colbosc, P Binois envisage également un développement vers les professionnels "nos clients de demain".

Normandinamik - p.57

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Normandie. In Normandy, saison 2

Dédié à l'innovation, au numérique et à l'industrie du futur, le salon In Normandy a réuni près de 2700 visiteurs sur les deux jours pour sa première édition. La CCI Normandie a annoncé la prochaine édition qui se tiendra les 6 et 7 juin 2019 au Parc des Expositions de Rouen. Cet événement se déroulera en ouverture de l'Armada.

Normandinamik - p.7

05/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Le Havre : le charme du voyage en cargo opère

Réaliser une traversée à bord d’un cargo attire de plus en plus de voyageurs. Florence Davies du service marketing de Voyages en cargo, une société proposant une trentaine de lignes sur soixante-dix porte-conteneurs qui accueillent des passagers, présente le profil de ces voyageurs : une clientèle plutôt aisée, disposant de temps ou ayant envie de réaliser un rêve d'enfants. Sophie Hagege, conseillère chez Mer et voyages, souligne « En règle générale, il n’y a que très peu de cabines. Donc, ce type de traversées doit se réserver des mois avant le départ ». Du Havre, les voyageurs peuvent se rendre aux États-Unis, au Brésil, en Angleterre, au Viêt Nam, etc. New York figure dans le ''top ten'' des destinations depuis Le Havre.

Paris-Normandie - p.3 - VEISS Virginie

09/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Le Havre. A vélo en sécurité sous le tunnel

Fermé depuis le début de l'année, le tunnel Jenner entre dans la dernière phase des travaux. La Ville prévoit l'achèvement des opérations pour le début du mois de décembre et une réouverture "avant Noël" après une série de tests de sécurité. L'ouvrage, emprunté quotidiennement par près de 10 000 véhicules, offrira notamment des voies cyclables plus sécurisées.

Paris-Normandie - p.5

08/11/2018

VIE LOCALE
Au Havre, la piscine « la plus cool » du monde

Cet été, The Daily Telegraph a publié un classement des piscines urbaines « les plus cool » au monde. Les Bains des Docks occupent la première place du classement, devant les bains portuaires de Copenhague (Danemark) et les bains nature Mývatn (Islande). L'établissement « allie un style moderne à l'atmosphère des bains publics romains », selon le quotidien. Les Bains des Docks enregistrent en moyenne 350 000 entrées annuelles, un « chiffre stable » depuis l'ouverture en 2008.

Ouest-France - np

09/11/2018

VIE LOCALE
Villers-sur-Mer. Les bains douche devenus villa d’eaux

Depuis août, les anciens bains douche restaurés pendant quatre ans par un premier propriétaire, sont devenus, dans les mains de Valérie Carrat, une maison d’hôte. Elle accueille les particuliers, les entreprises et propose des ateliers autour du bien être (yoga shiatsu, gymnastique chinoise ou japonaise...) « Nous pouvons accueillir jusqu’à dix personnes. ».

Ouest-France - p.12 - PRINTEMPS Corinne

09/11/2018

VIE LOCALE
Honfleur Normandy Outlet : un an, quel bilan ?

Le village des marques fête sa première année. Il compte 32 boutiques, dont 7 installées ou en cours d'installation depuis novembre 2017, proposant plus de 80 marques. Selon Corinne Wortmann, directrice du Honfleur Normandy Outlet, des discussions sont toujours en cours « On continue à travailler sur une offre complète », avec une volonté « monter en gamme ». Honfleur Normandy Outlet a accueilli en une année 1,2 million de visiteurs, une fréquentation conforme aux prévisions.

Ouest-France - p.15 - DELEPINE Louise

09/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Renault Sandouville produira un utilitaire pour Mitsubishi

Hier, Carlos Ghosn président de l'l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors a annoncé l’arrivée sur les chaînes de Sandouville d’un nouveau fourgon aux couleurs de Mitsubishi Motors basé sur la plate-forme du Trafic. Le futur utilitaire assemblé n’est pas destiné au marché domestique, il sera exporté vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Ce véhicule vient compléter la gamme produite à Sandouville : outre le Trafic, les équipes (2 400 personnes, dont 25% d'intérimaires) assemblent des utilitaires aux couleurs de Nissan et Fiat. Selon Paris-Normandie, le lancement de la production pour Mitsubishi interviendrait en 2020. En 2017, plus de 104 000 véhicules Trafic ont été vendus à travers le monde.

paris-normandie.fr - np

09/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Le Havre. CNM investit avec l'aide de la région Normandie

La Compagnie Nouvelle de Manutention (CNM) vient de se doter d'un nouveau palonnier dédié à la manutention et au levage de colis. 35 000 euros hors taxe ont été investis dans cet équipement. Le colis lourd est l'axe de développement envisagé par P Ezan et L Brasseur dirigeants du groupe qui envisage une poursuite de sa croissance, à hauteur de 10% par an. La Région Normandie a attribué à la CNM une subvention de 4 296 euros, au titre de l'aide au conseil, et un prêt de 208 750 euros au titre du dispositif Arme.

L'Antenne - p.2 - CASTETZ Natalie

05/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
La CCI Normandie édite un guide pratique sur la RGPD

La CCI Normandie met à disposition des professionnels un guide pratique pour bien utiliser le règlement général sur la protection des données (RGPD).Téléchargeable sur le site internet de la CCI Normandie, ce guide est composé de 12 fiches thématiques. Le guide a été réalisé par la CCI Paris Ile de France.

Le Journal des Entreprises de Normandie - np

08/11/2018

http://https://www.normandie.cci.fr/sites/normandie.cci.fr/files/media/2018_-_vademecum_rgpd_ccin.pdf

TRANSPORT ET MOBILITE
D’importants travaux de voirie à Harfleur et Gonfreville-l’Orcher

Le Syndicat intercommunal d’équipement d’Harfleur et de Gonfrevillel’Orcher (Siehgo) porte le projet de réaménager le boulevard du Midi et une partie de la route d’Orcher entre le boulevard du Midi et le groupe Pablo-Picasso. Les travaux devraient intervenir en 2019 et 2020. Une réunion publique était récemment organisée pour présenter le projet.

paris-normandie.fr - np

08/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Dieppe : les craintes et les espoirs du Brexit

Le centre d'affaires de Dieppe accueillait hier une conférence organisée par le club logistique Dieppe - Le Tréport sur le thème du Brexit. A moins de six mois de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, les interrogations sont nombreuses. Philippe Deiss, directeur général de Ports normands associés (PNA), une entité qu’intégrera à la fin de l’année le port de Dieppe, Jean-Claude Charlo, le directeur de DFDS, l’exploitant des ferries dieppois, Nicole Fourlin-Cabaud, coordonnatrice des opérations liées au Brexit à la direction interrégionale des Douanes de Normandie ont fait le point sur les aménagements à mettre en place pour le rétablissement des formalités douanières et d’éventuels contrôles. P Deiss explique « Il faut sur le terminal un poste d’inspection frontalier et d’un point d’entrée communautaire, c’est un investissement d’au moins 5M€ à Dieppe, nous finalisons les plans d’aménagement et un cabinet a été mandaté pour solliciter les financements européens, mais on ne sera pas prêts le 30 mars. (...) ». Nicole Fourlin-Cabaud insistait sur les formalités de dédouanement de marchandises «C’est au client de choisir son schéma de dédouanement (...) La base, c’est d’obtenir auprès de l’administration un numéro d’enregistrement et d’identification.».

Paris-Normandie - p.22

08/11/2018

VIE LOCALE
Harfleur veut défendre le logement social

Une bonne partie de la séance du conseil municipal de lundi dernier était consacrée à la présentation du plan partenarial de gestion de la demande de logement social de la Codah, qui s’inscrit dans le Programme Local de l’Habitat. Ce plan qui définit les orientations retenues pour l’agglomération havraise a été adopté. Autres sujets évoqués lors du conseil : le fonds de concours de la Codah va être sollicité pour la réfection du plateau semi-piétonnier (place Victor-Hugo, rues Jehan de-Grouchy et Jean-Jaurès), le conseil a aussi émis un avis favorable à l’ouverture exceptionnelle des commerces de détail en 2019 (les dimanches 13 janvier, 30 juin, 1er septembre, 8, 15, 22 et 29 décembre).

Paris-Normandie - p.11

08/11/2018

VIE LOCALE
Deauville. Pas d’impact de Normandy Outlet sur le commerce

Les commerçants de Deauville reviennent sur l'impact de l'ouverture du Honfleur Normandy Outlet en novembre 2017 sur leur activité. Un effet sur la fréquentation lors de l'ouverture a été constaté (Le Comptoir des Cotonniers, Le Printemps) mais pour de nombreux commerçants (Aigle, American Vintage, RiverWoods, Not Shy, Ikks, ), les marques proposées ne sont pas les mêmes et la clientèle touchée est différente.

Ouest-France - np - DESBOIS Jessica

08/11/2018

VIE LOCALE
Lisieux. « L’écoquartier » Hauteville : quelle concertation

A l'occasion du conseil municipal mardi, les élus ont débattu sur les modalités de concertation avec les habitants d’Hauteville, dans le cadre du projet de renouvellement urbain. Paul Mercier, adjoint au maire en charge de l’urbanisme et de la rénovation urbaine, expliquait que lors de la concertation réglementaire, « une réunion publique » au moins sera organisée pour expliquer le projet, ainsi que « des actions de proximité, la mobilisation du groupe d’échanges et de la cellule de quartier, et la poursuite des permanences à Hauteville dans le cadre de la maison des projets. ».

ouest-france.fr - np - CAGNARD-BUDIMAN Daphné

07/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Le Havre. A l'aise dans un bureau nomade

La CCI Seine Estuaire possède une palette de services à proposer à ses adhérents. Dans ce catalogue, on trouve les bureaux nomades accessibles au Havre et à Lisieux. Les bureaux nomades sont des solutions d’hébergement tout public pour développer une activité. Location à la carte à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux tout équipés (accès internet, postes téléphoniques…) pour être opérationnel rapidement (à partir de 16 € la demie journée). Francine Bourgault, consultante en ressources humaines et fondatrice de Perspectiv, a utilisé ce service pendant un an « Je ne concevais pas de recevoir chez moi des candidats. Le fait de pouvoir bénéficier d’un bureau nomade à la demande a été une solution hyperpratique, hypersimple. J’y avais recours de plus en plus souvent. ». Depuis le 1er octobre, elle est locataire d'un bureau au sein de la pépinière d'entreprises du Vaisseau.

Paris-Normandie - p.22

08/11/2018

VIE LOCALE
Générale d'Optique a ouvert près de Décathlon, dans le Parc de Lisieux

Mi-octobre, la Générale d'Optique a quitté la rue Henry-Chéron pour s'installer près du magasin Décathlon, rue Augustin Fresnel. Dans le magasin (environ 150 m2),plus de 1 500 modèles sont proposés.

Le Pays d'Auge - p.27

06/11/2018

JEUNES, EMPLOI ET FORMATION
Normandie. Dessinateur industriel, un métier indispensable

La rubrique "Je fabrique mon avenir en Normandie" est consacrée au dessinateur industriel et aux formations dispensées au sein de l'UIMM Région havraise. Témoignage de Yves Ouvry responsable Département Ingénierie Auxitec Industrie à Port-Jérôme "Le dessin industriel est mobilisé lorsqu'un client a besoin de concevoir une nouvelle installation ou de modifier une installation existante. (...)". Les recrutements se font parmi les BTS CRCI (conception et réalisation de chaudronnerie industrielle).

Paris-Normandie - p.25

07/11/2018

VIE LOCALE
Le Havre. Tati sera toujours Tati...

Cours de la République, le magasin Tati (1 600 m2, 13 employés) fermera ses portes le 14 novembre pour travaux. Selon la direction du groupe, la réouverture est prévue le 1er décembre sous la même enseigne. En début de semaine, une rumeur circulait sur une fermeture définitive du magasin Tati, avant une réouverture sous l'enseigne Gifi.

Paris-Normandie - p.4

07/11/2018

VIE LOCALE
Montivilliers. Le budget 2019 déjà débattu

La majorité municipale montivillonne a choisi de présenter dès le conseil du mois de novembre, ce lundi, son rapport d’orientation budgétaire pour l’année 2019. Le budget de fonctionnement s'établit à 21,3 millions d'euros. Les taux d'imposition resteront inchangés. Un emprunt est envisagé, à hauteur de 700 000 euros. Il serait utilisé pour le financement d'une première phase de revalorisation des Hallettes, le complexe sportif Belle-Etoile, le projet d'éco-quartier "Jardins de la Ville". Ce dernier projet doit faire l'objet d'un budget dédié. Le vote du budget est prévu le mois prochain.

Paris-Normandie - p.11 - ROUXEL Arnaud

07/11/2018

VIE LOCALE
Michel Lamarre. "Je ne veux pas faire d'Honfleur un musée"

Entretien avec le maire d'Honfleur. Michel Lamarre dresse le bilan de la première année d'ouverture du Honfleur Normandy Outlet « Les exploitants sont très satisfaits, ils ont dépassé le million de visiteurs, ils seront à 1,2 million à la fin de l’année, ils ont eu sept nouvelles ouvertures en un an.(...) ». Il analyse son impact sur le commerce local « (...) c’est un plus pour le centre, qui a vu son activité maintenue l’hiver dernier. Ce n’était pas le cas avant. » ou sur les investissements locaux. Pour les futurs développements, M Lamarre estime « (...) il faut veiller à ne pas plonger dans une politique du ''tout tourisme'' », il envisage de réguler le nombre de chambre d'hôtes en ville.

Paris-Normandie - p.5 - URSET Marie-Christine

07/11/2018

DEVELOPPEMENT DES FILIERES ET DES SECTEURS
Dieppe-Le Tréport. Un feu vert… administratif !

Une nouvelle étape administrative est franchie pour le projet d’éoliennes en mer au large de Dieppe-Le Tréport. La société Éoliennes en mer de Dieppe-Le Tréport (EMDT) vient d’être officiellement autorisée à exploiter ses installations de production au large des côtes normandes, d’une capacité de 496 MW. L’arrêté ministériel en date du 12 octobre 2018 a été publié hier au Journal officiel, il précise que la mise en service des installations doit être effective avant le 1er juillet 2024. Les enquêtes publiques relatives au projet se poursuivent.

Paris-Normandie - p.22

07/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Deauville : retour gagnant à l’université pour les entrepreneurs normands

750 entrepreneurs normands ont participé hier à Deauville à une université organisée par le Medef Normandie sur le thème "Transformer ou révolutionner nos entreprises". Pour le président du Medef Normandie « C’est un sujet majeur. On n’insiste pas assez sur le fait que les entreprises ont devant elles une obligation de transformation, voire de « disruption », de révolution. C’est une réalité. Il faut transformer de plus en plus vite nos entreprises ». G Sergent évoque les axes de travail des entreprises régionales pour 2019 outre la transformation digitale : le recrutement, la pérennité de l'activité. Sur le sujet du Brexit, G Sergent estime « Beaucoup d’entreprises normandes échangent avec le Royaume-Uni. Le Brexit sera en 2019 un enjeu important pour elles.(...) ».

Paris-Normandie ; ouest-france.fr - p.21 np - BRAUN Marc

07/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Bolbec-Nointot, Foucart. Deux petites gares vont fermer

La Région Normandie a annoncé pour la fin de l'année 2019 la fermeture des gares de Bolbec-Nointot et Foucart, en raison de leur faible fréquentation. "Un accompagnement personnalisé" sera proposé aux usagers abonnés.

Le Courrier Cauchois - p.6 - THOMIRE Cédric

02/11/2018

VIE LOCALE
Place au doute rue de Paris

L'entrée de la rue de Paris fait actuellement l'objet d'une requalification. Au terme des travaux le 26 novembre, le double sens de circulation sera rétabli et le chantier sera déplacé vers le trottoir est. Les commerçants sont partagés : au Namasty, l'aide financière de la Ville pour l'installation de la terrasse est soulignée, JF Tallah gérant du restaurant Le Ferry Boat s'inquiète du principe d'organisation des terrasses "La mienne, également fermée dès le 26 novembre, va se retrouver une fois le chantier terminé, à 9 mètres de mon restaurant (...)".

Paris-Normandie - p.4 - FREBOU Christophe

03/11/2018

TRANSPORT ET MOBILITE
Soget : le "MSC Mirjam" géré par le Port Community System S)One

Le 29 octobre dernier, l'escale du "MSC Mirjam" au Havre a été entièrement gérée avec S)One le guichet unique portuaire dernière génération de la Soget. H Cornède président du directoire de la Soget en rappelle le principe "Un travail collaboratif qui permet la continuité numérique entre tous les acteurs de la chaîne logistique de transport, pour une meilleure prédictibilité. Ces opérations marquaient la fin de la phase pilote de l'escale d'un porte-conteneur à l'import. Selon la Soget, sur l'axe Seine 450 entreprises soit 4 000 utilisateurs devraient utiliser S)One d'ici fin 2019.

L'Antenne - p.1 - CASTETZ Natalie

02/11/2018

VIE DES ENTREPRISES
Lisieux. Le centre d'appels Euro CRM recrute une soixantaine de personnes

Euro CRM cherche à recruter une soixantaine de personnes à Lisieux. Michelle Mouny-Malmierca responsable des ressources humaines souligne les difficultés à pourvoir les postes, depuis l'ouverture de la campagne de recrutement fin août l'entreprise a embauché 40 personnes.

Le Pays d'Auge - p.24 - LESIGNE Paul

06/11/2018